Historique 3 – Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Les 241-P  –  carrière SNCF de la P-9  –  Le dernier train (COPEF)  –  Transfert à Guîtres  –  Un long sommeil…

En 1972 des agents de la SNCF fondent le “Cercle Ouest Parisien d’Etudes Ferroviaire”. Ils décide d’organiser un train spécial avec la P9. La machine subit alors une révision générale.

Le 6 juin 1973 la machine effectue un parcours d’essai entre Le Mans et Alençon avec une rame “MV” dont la composition est très inhabituelle : 3 voitures ex Etat métallisées, et 7 wagons frigorifiques Steff à bogies.

histo 241P9 1973 06 06 essai Copef 16 Legendre Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Photo : André Legendre.

histo 241P9 1973 06 06 Alencon Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Garage à Alençon. Photo : inconnu.

Le 17 juin 1973 le train spécial du COPEF circule entre Le Mans et Mézidon (photos ci-dessous).

histo 241P9 1973 06 17 Copef prepa 1 coll Th.Danglos Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

 

histo 241P9 1973 06 17 special Copef Le Mans 2 Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Devant le portique à sable, au Mans. Photo : G. Laforgerie.

 

histo 241P9 1973 06 17 grue Gabriel Bieri Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Une prise d’eau vient d’être faite. Lieu non identifié. Photo Gabriel Bieri.

 

histo 241P9 1973 06 17 Copef avec 141 C 100 2 coll Rouannet Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Au Mans : la 241-P-9 en compagnie de la 141-C-100. Photo : inconnu. Coll. JB Rouannet.

 

histo 241P9 1973 06 17 special Copef Historique 3   Le dernier train : le spécial COPEF de 1973

Le train spécial du COPEF : une rame de voitures DEV Inox, une composition que la P9 avait déjà connue, ne serait-ce que sur Lyon-Marseille. A ce jour, c’est le dernier train digne de ce nom qu’ait tracté la 241-P-9.

Merci à : Claude Legendre et Gabriel Bieri pour leur accord de publication photographique, ainsi qu’à Thierry Danglos et J.-B. Rouannet pour leur contribution.

Les 241-P  –  carrière SNCF de la P-9  –  Le dernier train (COPEF)  –  Transfert à Guîtres  –  Un long sommeil…